Ou bien couleurs contre la grisaille ?

Publié le par Miss Cécile

La crise ? Le meilleur anti-dote, c'est la maison, le refuge, le cocon de la famille.

Ensuite, ce que chacun décide de choisir comme tonalités, liberté totale.
Certains trouveront l'apaisement dans des teintes neutres, prudence du minimalisme. D'autres se défouleront par une invasion de couleurs sur les murs, dans les meubles... La couleur comme contrepoint de la morosité.

La maison, c'est l'âme de chacun, le havre de paix, la bulle protectrice.

Sélection aléatoire de couleurs dans la vie de tous les jours ou dans l'esprit des créateurs.


Manifeste, une agence de com' au logo pétillant, j'aime !


Un peu d'humour avec un fauteuil de Louis Durot
Prix : 3000 €



Louis Durot, encore, fauteuil "pomme verte"
Prix : 2600 €


Lampe "Super" de Martine Bedin
Prix : 580 €



Tableau "Théières" d'Arman
Prix : 1200 €

Publié dans Décoration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
SUPERBE votre article. J'aime beaucoup votre approche, les photos choisies. Merci beaucoup pour cette pause culturelle. Bonne journée.
Répondre