Gare bioclimatique de Bellegarde

Publié le par Miss Cécile

Qui aurait pu imaginer que la gare de Bellegarde, absolument sans intérêt si ce n'est de déverser des flots de passagers tous les soirs vers les autocars de la région Rhône Alpes, aurait un jour une gare moderne, futuriste voire bioclimatique ?

 

belleg-M.VIgneau.jpg

Photo : M. Vigneau 

 

L'architecte Etienne Tricaud parle de cette réalisation en termes comment dire ???? Je vous laisse juge.

 

"Le dôme du pôle d'échanges intermodal de Bellegarde-sur-Valserine reprend l'un des archétypes éternels - et parfaits- de l'architecture monumentale".

 

Bref, en résumé, une gare banale se dote d'un dôme, d'une coupole permettant l'hiver de récupérer l'énergie solaire et de réchauffer le hall des voyageurs, et l'été grâce à l'ouverture du toit de tempérer la chaleur. Ce pôle rond permet aussi le croisement de deux faisceaux de rails... vers Genève et vers les villes locales comme Bourg en Bresse ou Annemasse.

 

 coupole-bellegarde.jpg

Coupole en bois percée au sommet

Photo : CG

 

esp-coupole.jpg

Photo : CG - source infos www.batiactu.com

L'espace entre les coupoles est utilisé comme un espace actif pour le chauffage en hiver et la ventilation en été.

 

 

Gare_de_Bellegarde_2010.jpg
Photo : CG - www.batiactu.com

Publié dans Architecture

Commenter cet article