Visite de l'Hôpital National de St Maurice (époque Napoléon III)

Publié le par Miss Cécile

P1050019.JPG

 

Si l'Asile Impérial de Vincennes ouvrit ses portes en 1857, c'est en partie lié aux gigantesques travaux d'urbanisme lancés par l'Empereur Napoléon III et entrepris par le Préfet Haussmann à partir de 1853.

 

Ces chantiers, qui fonctionnaient parfois, nuit et jour, n'étaient pas sans conséquence. De nombreux ouvriers se blessaient, leur travail était souvent harassant et dangereux.

 

Le Ministre de l'Intérieur de l'époque Monsieur Billault expliqua alors à l'Empereur Napoléon III qu'il était nécessaire de construire un asile pour ces personnes, qui au sortir de l'hôpital, avaient besoin de convalescence voire d'un lieu de retraite.

 

C'est ainsi que deux asiles furent construits : un au Vésinet à l'Ouest de Paris, l'autre à Vincennes.

 

Architecte : Eugène Laval

Inauguration : 31 août 1857

 

Eugène Laval avait pour consigne de faire "beau" à moindre coût (le projet était jugé utopiste). Laval devait construire pour une période de 30 ans. C'est pour cette raison qu'ilutilisa des matériaux économiques comme le bois et le moellon. Le bâtiment central marie brique de Bourgogne et pierre de Paris.

 

1861 : locaux jugés insuffisants, agrandissement et ajout de lits supplémentaires

1900 : nom officiel : Asile National des Convalescents de Saint-Maurice

 

Réparer les dommages corporels devient une priorité, impact des blessés de la Grande Guerre.

 

1992 : nouveau nom "Hôpital National de Saint-Maurice"

 P1050018.JPG

 

 

Publié dans Architecture

Commenter cet article

Fanny 28/09/2010 21:09


N'est ce pas dans cet hôpital que l'on peut faire de la rééducation suite chrirugie d'1 membre (épaule, genou, etc ..)??


Miss Cécile 29/09/2010 22:13



mais tout à fait, ils ont ouvert leurs portes à l'occasion des journées du Patrimoine